Saint Savin: l'AC dans la rue

 

Aujourd’hui, nous vous presentons une nouvelle œuvre de l’Art Contemporain* découverte dans le centre de notre bourgade, sur la place anciennement nommée Place aux Cochons.
Cette installation est issue d'une poubelle, un objet autrefois utile à tous, fort prisé des visiteurs et touristes et judicieusement placé devant un lieu d’où émanent de douces effluves : le Toilettes Publiques, ce qui lui confère une très grande visibilité.
Travail que ne renierait pas le mouvement Fluxus de George Maciunas questionnant le statut de l’œuvre, de l’artiste, de sa place dans la société et de sa présence en un lieu qui permet l’union intime de l’art et la vie.
Il ne serait ainsi pas surprenant qu’un admirateur de cette installation puisse assister alors a un spectacle total comme aurait pu l’imaginer le musicien John Cage: un touriste petomane  créant une performance du fond des Toilettes Publiques. Ce serait alors la disparition rêvée de la notion sacrée d’œuvre d’art au profit de l’art inclus dans la vie de tous les jours comme l'ont revé G. Maciunas ou Wolf Vostell.

 

poubelle place des cochons

ac poubelle place aux cochons

 

Cette création d’un collectif d’anonymes est à voir Place aux Cochons, actuellement Place de la Republique, sur le coté Gauche de la porte des Toilettes Publiques; elle est datée approximativement de 2013.

*A propos de l'AC: si ces initiales sont celles d'Art Contemporain, il faut cependant prendre garde à ne pas confondre Art et Art Contemporain selon les barrières sémantiques dressées aujourd'hui. Aude de Kerros a écrit un excellent ouvrage sur le sujet que nous vous recommandons vivement: "L'imposture de l'art contemporain, une utopie financière" aux Editions Eyrolles