Histoire brève,

une mère de famille s'adresse à son fils revenant de la grande manif pour le climat:

" mon chéri, tu es allé à la manifestation sur le climat vendredi et avec ton père, nous avons décidé d'être sensibles à ta cause et allons tous réduire notre empreinte carbone. Tu n'auras donc plus droit à un smartphone, ni à ta console de jeux, ni à l'internet, ni à la télévision. Il paraît que cela crée des déchets électroniques qui empoisonnent les rivières du sud-est asiatique. Nous n'irons plus en vacances au ski, ni à l'étranger, en avion, ni même sur la côte d'Azur, avec le camping car, que d'ailleurs nous allons revendre. L'été prochain, ton père et moi avons programmé la remontée du canal du midi par les berges, à vélo. Tu t'entraîneras en allant au collège, la batterie de ta trottinette électrique n'etant pas recyclable. Pour les fringues, plus de marques fabriquées par des mains d'enfants à l'autre bout du monde, nous t'achèterons des fringues en tissus éco-responsables, genre lin et laine. Nous mangerons bio, vu que nous économiserons sur les transports et bannirons les nourritures industrielles comme tes Mars ou les canettes de Coca et autres mac'do. Le soir, nous nous mettrons tous à la lecture, sur des livres en papier recyclé, ça va de soi et nous jouerons aux échecs, aux dames et aux petits chevaux, avec des jeux en bois du Jura, bien entendu. Et pas trop tard, nous nous coucherons tôt pour économiser la lumière...

Petit complement d'info:

Le mouvement "initié" par Greta Thundberg est financé par la milliardaire du pétrole Aileen Getty: la couleur du mouvement international de lutte contre le réchauffement climatique est aussi verte que les dollars qui le financent. Largement soutenues et promues par la jeune activiste écologiste suédoise de 16 ans, Greta Thunberg, les manifestations qui déferlent dans les grandes métropoles du monde depuis plusieurs mois sont en partie subventionnées par de richissimes personnalités, dont certaines appartiennent à d’illustres familles américaines. Une manne militante qui soutient des actions illégales et des groupes radicaux parfois violents.

Le Climate Emergency Fund (CEF), un fond qui finance la désobéissance civile pour le climat, a été lancé en juillet dernier par trois multimillionnaires pour arroser « des activistes disruptifs », dixit Trevor Neilson, l'un des co-fondateurs.

Trevor Neilson est le PDG de la société i(x) investments, co-fondée avec le petit-fils du financier milliardaire et 3eme fortune mondiale, Warren E. Buffett. Il a aussi été directeur exécutif de la Global Business Coalition, une coalition de plus de 200 multinationales dédiée aux questions de santé et créée avec le fondateur de Microsoft Bill Gates, le financier George Soros et le fondateur de CNN Ted Turner. Rien que du beau monde.

Quand à Warren Buffet il est l'heureux milliardaire propriétaire de Lubrizol l'usine qui vient de partir en flamme et dont les délicates fumées ont embaumé la région de Rouen

Source V.A. et autres ce 4 Octobre 2019