fresque du logis

du Logis abbatial

Ce 22 Septembre 2017 disparaissaient les derniers échaffaudage situés à l'arrière du logis abbatial laissant un chantier abandonné et totalement ouvert au public scellant définitivement la fin de la liaison entre le Groupe Hotel et Patrimoine et la commune de St Savin à la suite de la déconfiture du sieur Gourio officialisée dans les registres des Annonces Légales fin Juin 2017.
De ce projet mirifique il ne reste que peu de choses sinon quelques tas de sable, des détritus et un chantier ouvert à tous vents.

casques

si vous en avez la curiosité, et si aucun interdit ne vient stopper votre exploration


parmi les détritus vous pourrez cependant voir ces étranges fresques

qui ne datent certes pas de l'époque romane

mais de la fin du XXème siècle sans doute peintes par les stagiaires du CIAM

preuve s'il en est une, qu'il existe encore de vrais artistes qui connaissent autre chose que les tags comptant-pour-rien.


Que n'avions nous pas écrit dans les pages de cette Gazette !! que n'avaient pas été critiqués les "Citoyens Eveillés" s'exprimant dans  les quotidiens locaux cités ici tout au long de ces dernières années! Imaginons seulement que les emprunts financiers aient été débloqués, que les devis aient été signés, que les travaux aient commencé...

ouf!

Il reste maintenant à trouver une destination pour ce batiment qui ne soit pas un abime financier pour une commune déja lourdement endettée et bientot privée des revenus de la taxe d'habitation. Ne revons pas, les repreneurs du GH&P ne semblent pas passionnés par le Logis Saint Savinois d'autant que les comptes (enfin publiés) des autres hotels du groupe ne sont pas vraiment au mieux de leur forme. Un investisseur privé, un chef d'entreprise serait le bienvenu si bien entendu, il présente de réelles garanties et apporte ses fonds propres mais peut etre pour cela, faut il le faire savoir au delà de nos murs et comme on a pu le constater, la communication n'est pas le point fort de Saint Savin.