buvons de l'eau

 

Tout d'abord il faut remarquer que l'eau distribuée à Saint Savin manifeste une pollution aux produits pesticides et n'est pas la meme eau que celle distribuée à Montmorillon (qui subit une pollution au selenium, oligo-élément indispensable mais toxique à dose trop importante).

A propos de l'eau polluée aux pesticides, pardon aux produits phytosanitaires, distribuée à St Savin, St Germain et quelques villages alentours, on peut entendre la voix de certains élus qui rétorquent "...c'est la faute aux agriculteurs autour de St Savin...". Cela veut il dire que par la faute des agriculteurs, les habitants de St Savin et des communes environnantes sont condamnés à s'empoisonner?

N'est il pas aussi de la responsabilité des élus de veiller à la qualité de vie de leurs concitoyens et ne devraient ils pas exiger du distributeur d'eau (ici le Siveer) de préserver plus efficacement les captages d'eau ou en trouver de nouveaux plus protégés sinon traiter l'eau en conséquence. Peut etre faut il aussi sanctionner les pollueurs qui qu'ils soient.

A moins bien sur que ce rapport de l'UFC que Choisir ne se soit lourdement trompé, est il reponsable de laisser se prolonger une telle situation sans y apporter une solution?

Situation qui dure peut etre depuis longtemps et resterait encore ignorée si une revue de consomateurs n'avait pas tiré le signal d'alarme car officiellement l'eau distribuée par le Siveer est dite "potable"; mais on peut aujourd'hui se poser des questions sur le sujet, meme si les "sacro-saintes normes " ne sont pas dépassées?

Doit on attendre l'apparition de maladies graves et inhabituelles qui susciteraient des plaintes et une enquete...?