Sécurité urbaine: le passage piéton 3D

Les passages piétons 3D peints en trompe l’œil ont été inventés en Inde puis utilisés avec succès dans une petite ville d'Islande. La France découvre cette bonne idée et le premier a été posé à Cysoing dans le Nord de la France suivi récemment à Locminé en Bretagne

Tout est bon pour convaincre les conducteurs de lever le pied et les piétons d’être plus vigilants lorsqu’ils traversent la rue.

passage pieton

 Cette peinture en trompe l’œil demande un bon coup de crayon et une bonne maîtrise des techniques. Le travail repose ensuite sur l’application de quatre couleurs: le blanc couleur réglementaire des passages protégés, les autres teintes, gris clair, gris foncé et noir, ne sont utilisées que pour créer l’illusion d’optique qui peut être saisissante, raison pour laquelle ces passages ne seront pas installés sur des routes où la vitesse est relativement soutenue. Le risque de voir un automobiliste freiner violemment devant l’obstacle n’est pas à écarter ces passages sont destinés à des lieux demandant une attention soutenue de la part des automobilistes : écoles, équipements sportifs ou touristiques.

Ces réalisations ne sont pas destinées aux seuls automobilistes: la sensation de 3D est également perceptible par les piétons qui peuvent y trouver un côté ludique en se donnant l’impression d’enjamber le vide entre chaque bande blanche, illusion qui pourrait attirer les piétons vers l’ouvrage et leur éviter de traverser dans des zones non sécurisées.

Un petit bémol cependant: le prix de ce passage piéton-ralentisseur est un peu plus élevé qu'un passage standard mais la sécurité des piétons ne mérite t elle pas un petit effort financier ?

 

__________________________________________

 

Après Cysoing dans les Hauts-de-France, c'est au tour de Locminé de se doter d'un passage piéton en 3D. Il a été crée rue de Châteaubriand. L'objectif de ce dispositif ? Assurer encore plus la sécurité des piétons, grâce à une illusion d'optique.

Source FR3 Bretagne Par Emilie ColinPublié le 14/11/2017:

Ce passage piéton en 3D forme en effet une sorte de trompe l'œil, donnant l'impression d'une sorte d'obstacle en hauteur et virtuel sur la route. Il s'agit de le disposer dans des rues où la vitesse n'est pas très élevée. À son approche, les conducteurs surpris pourraient ralentir. 

passage

"Les véhicules arrêtent devant le passage piétons 3D de Locminé / © Stéphane Izad - France 3 Bretagne"

 

Locminé teste le passage piétons en 3D


Pour réaliser ce passage piéton, la municipalité a fait appel à une entreprise locale basée à Caudan. "Tout est allé très vite" explique Thierry Gaschard de "Je trace services". Il a été sollicité il y a tout juste trois semaines par Locminé. "Ce genre de traçage est assez nouveau, nous avons d'abord fait un essai dans les locaux des services techniques qui a été validé." Cette innovation mérite réflexion car l'effet trompe l'œil est lié à une juxtaposition de couleurs, blanc puis gris "il faut attendre que chaque couleur sèche pour passer à la suivante". Le concept fait des émules. D'autres communes bretonnes du Finistère et du Morbihan ont déjà approché l'entrepreneur.