du prix des fruits et légumes et des petits producteurs

Aout 2017 - On a pu lire très récemment dans la presse régionale que le prix des fruits et légumes aurait baissé cet été 2017. Sauf peut être à aller s'approvisioner dans les grandes surfaces qui ne sont sans doute pas les meilleures amies de nos petits producteurs locaux, on peut s'interroger sur cette baisse en voyant sur les marchés du Blanc, de Montmorillon ou Chauvigny, le prix du kilo de haricots verts qui frise 7€ ou parfois plus alors que son prix en 2016 était plus proche des 4€; ne parlons pas de celui des tomates dont c'est le pic de production et qui se vendent de 2.50 € à 4.50 € le kg sans oublier les melons charentais proposés l'année dernière au prix de 5 melons pour 4 euros alors que cet été, le meme calibre est proposé sur les étals à 4 melons pour 5 euros; oublions les pommes de terres qui ne sont plus tout a fait nouvelles à 2 €/kg et plus encore. Et cela se vérifie sur la majorité des fruits et légumes de saison.

Tres chers petits producteurs que nous aimons privilégier, vérifiez vos étiquettes avant que vous ne perdiez tous vos chalands car vous etes de plus en plus nombreux sur les marchés à choisir ce mode de vente directe et la concurrence s'annonce rude car on trouve encore quelques petits agriculteurs qui proposent eux des fruits, légumes et oeufs à des prix plus modestes et qui en vivent fort bien.

On peut également s'interroger sur certains "petits producteurs fermiers" proposant sur un meme étal aux couleurs de la Ferme Machin ou Untel Producteur, tant du veau, du boeuf, de l'agneau, du porc, des volailles et meme des charcuteries et des foies gras. Ce sont sans doute des fermiers terriblement bien organisés capable d'élever veaux, vaches, cochons, de gerer toute une basse-cour, d'engraisser oies et canards puis de les faire abattre, puis de les débiter, puis de les vendre... le fermier devenu boucher, volailler, charcutier, vendeur... sans doute un formidable miracle de technologies nouvelles à moins qu'il ne soit que revendeur et tres accessoirement éleveur, qui sait... L'enseigne de la Ferme Machin, producteur, fait vendre, il suffit de voir les gentils touristes attendant patiemment leur tour pour acheter du boudin "fermier comme autrefois" à 16€ le kg..!

Dieu merci! il reste encore dans notre région de vrais producteurs qui aiment leur métier et proposent des produits de grande qualité a des prix tres raisonnables (presque l'equivalent des grandes surfaces) plus bios que bio, n'est ce pas Bérangère, n'est ce pas Philippe?!!!

PHB

PS: le mercredi 30 Aout, au marché de Montmorillon, les prix du haricot vert ont soudain baissé: 5 €/kg, on trouvait également des tomates a des prix raisonnables et des haricots demi-secs, des mojettes en langage local, à 3.50 €/kg. Le 1er Septembre il était possible de trouver ces memes haricots verts à 3.50 €/kg sur le marché de Saint Savin. Les vacanciers sont peut etre partis...?