Le permis tronçonneuse bientôt obligatoire pour les particuliers ?

Par Jonathan Landais, France Bleu Berry jeudi 9 novembre 2017 à 17:54

Le permis pourrait devenir obligatoire pour les particuliers.

Photographe: Alexandre MARCHI

Le permis pourrait devenir obligatoire pour les particuliers

Dans un décret à paraître le 5 décembre 2017, les particuliers et les professionnels sont invités à se former dans un centre agréé aux règles d'utilisation des tronçonneuses.

Pour l'instant rien n'est obligatoire, mais la réglementation pourrait évoluer. Dans un décret qui entre en vigueur le 5 décembre 2017, il est fortement recommandé de passer une formation pour apprendre à se servir correctement d'une tronçonneuse. Coût du permis : environ 250 euros pour le premier niveau (ECC1). Il s'agit d'une formation dispensée dans l'un des onzes centres agréés en France, le seul centre en région Centre-Val de Loire se trouve à Loches.

A qui s'adresse ce permis ?

Tous ceux qui se servent d'une tronçonneuse sont invités à passer ce module baptisé ECC1. Il s'agit d'une formation d'une journée pour apprendre les règles d'utilisation et de mise en sécurité d'une tronçonneuse. Sont concernés aujourd'hui les professionnels comme les élagueurs en autoentreprise, les ouvriers des espaces verts ou les sapeurs-pompiers, mais à terme ce permis pourrait aussi devenir obligatoire pour les particuliers.

"Aujourd'hui rien n'est clair, puisque ce n'est pas de l'obligation, ce sont encore des recommandations, mais comme toute recommandation ça devient obligation dans les mois ou années à venir, ça traine depuis un an, je ne pense pas que ça traîne encore deux ans, donc il faut s'y préparer (...) nous ici à la collectivité de Déols on s'y prépare, on parle déjà de former nos agents dès l'année prochaine sur le budget 2018", explique Tonio Audonnet, responsable des ateliers municipaux à la ville de Déols.

Onze centres de formation ont déjà été agréés au niveau national.